Mars c'est le printemps des poétes.


MARS

Ce n'est plus tout à fait l'hiver,

ce n'est pas encore le printemps,

mais c'est le moment de l'année où tout change,

où tout peut se créer au jardin.

 

 Libre d'y planter ce que l on veut.A l'ombre, des plantes de sous bois,au soleil ,des plantes colorées,savoureuses ou médittérannéennes si le coeur vous en dit!

Le potager y poussera à merveille! Mélange de fleurs,légumes ,aromatiques ,médicinales...

Petits arbustes parfumés, quelques pieds de tomates cerises à croquer ,un palmier,deux chaises longues, un bon livre..le décor est planté pour votre cocon...

Les cinq sens au jardin ou au balcon...la vue,l'odorat,le goût , le toucher,l'ouie.

 Au jardin,laissez vous aller..

Rêver de voyages...en plantant des palmiers,des babaniers.

Régaler la famille,apprendre aux enfants l'importance d'un verre de terre,les faire parler aux oiseaux,entendre le coucou ,des moments inoubliables...

Le plaisir des yeux,ouvrir ses volets et regarder grandir ses plantations,admirer les couleurs..

Certaines plantes nous dévoilent leurs parfums la nuit,tôt le matin ou aux premiers rayons de soleil,d'autres quand elles dansent avec le vent...

Goûter ,savourer ses plantes,l odeur des tomates et du basilic ,souvenirs d'une ballade dans le potager avec sa grand mère...

J'imagine les petits pieds nus de ma petite fille sur la pelouse ,froisser des épis de lavande...

Le jardin est vivant ,le plus grand orchestre c est celui des oiseaux!

Le murmure de l'eau d'une fontaine,les insectes qui dansent autour des fleurs...

Le mobile qui tourbillonne dans le cerisier!

dans quelques temps je pourrais apprendre à jardiner à ma petite fille,cultiver quelques légumes ,récolter les fruits rouges,en faire des desserts si on ne les mange pas avant,la découverte des vers de terre,du rouge gorge audacieux,l envol d'une coccinelle....

Que du bonheur!

 LA SALADE” PIERRE RONSARD

« Lave ta main, blanche, gaillarde et nette,

Trace mes pas, apporte une serviette,

Allons cueillir la salade, et faison

Part à nos ans des fruits de la saison.

D’un vague pied, d’une vue écartée,

Deçà delà jetée et rejetée

Or’ sur la rive, ores sur un fossé,

Or’ sur un champ en paresse laissé

Du laboureur, qui de lui-même apporte

Sans cultiver herbes de toute sorte,

Je m’en irai solitaire à l’écart.

Tu t’en iras, Jamyn, d’une autre part

Chercher soigneux la boursette touffue,

La pâquerette à la feuille menue,

La pimprenelle heureuse pour le sang

Et pour la rate, et pour le mal de flanc;

Je cueillerai, compagne de la mousse,

La réponsette à la racine douce,

Et le bouton des nouveaux groseliers,

Qui le Printemps annoncent les premiers.

Puis, en lisant l’ingénieux Ovide

En ces beaux vers où d’amour il est guide,

Regagnerons le logis pas à pas.

Là recoursant jusqu’au coude nos bras

Nous laverons nos herbes à main pleine

Au cours sacré de ma belle fontaine,

La blanchirons de sel en mainte part,

L’arroserons de vinaigre rosart,

L’engraisserons de l’huile de Provence;

L’huile qui vient aux oliviers de France

Rompt l’estomac, et ne vaut du tout rien.

Voilà, Jamyn, voilà mon souv’rain bien,…


Mijoté de collier d'agneau 004

Savoir attirer les oiseaux et les garder commence par le gîte et le couvert.Aidez les en leur offrant un nichoir!

Plantez des végétaux pour les nourrir tournesol,blé ,orge..


8

Mon petit bassin où les grenouilles viennent croasser!

cote sud 003

Mon petit coin de paradis!

Bobby fait du transat 001

Mon petit chien Bobby!

 Je suis désolée mon article est parti plutôt que prévu! 

J'espère néammoins que ma petite ballade dans mon univers vous aura séduite!

Bonne soirée à tous et vivement le printemps!