Clafoutis normand aux abricots

 


 

Petits ,moyens ou gros les abricots se succèdent tout l'été selon les variétés...

Early blush premier de la saison de mi-mai à mi juin,parfumé et acidulé,il est aussi fragile qu'une pêche.

Orangered:présent de mi -juin à mi-juillet,il sert de référence aux parfums fruités et floraux.

Goldrich ou Jumbocot sur les étals de mi-juin à mi-juillet,il est sucré et bien juteux,s'il est cueilli à point.

Kioto variété récente,mûre en juillet ,sa chair est à la fois sucrée et acidulée,idéale en cuisine.

Orangé de Provence ou Polonais,mature en juillet ,il est reconnaissable à sa robe mouchetée de rouge.Bien sucré et très aromatique,c'est le roi des confitures.

Rouge du Roussillon:mûr en juillet,c'est un petit calibre de grande qualité avec une chair fondante.Comme il évolue très vite ,il ne voyage pas très bien.

Bergarouge:présent de mi-juillet à mi-août,c'est un gros fruit très coloré et au parfum typé très reconnaissable.

Bergeron: consommable de mi juillet à fin août,il clôt la saison.On le reconnaît à ses deux faces,l'une rouge,l'autre orangé.Sa chair moyennement sucrée est ferme et acidulée.

Nous avons le choix et j'avoue avoir un faible pour ce fruit!alors voici une recette normande mais vous pouvez remplacer la moitié de la crème par du lait d'amande!

Ingrédients pour 6 personnes:

1kg d'abricots,3 oeufs,50g de beurre,80g de sucre,80g d'amandes en poudre,40cl de crème,40g de maïzena,1 pincée de sel.

Préchauffer le four à 180°.Beurrer un plat,saupoudrer le d'1 cas de sucre canne.Rincer et essuyer les abricots. Les  ouvrir et les dénoyauter .Disposer les dans le plat ,faces coupées en l'air.A part faire fondre le beurre.Dans un bol,fouetter les oeufs avec le sucre,les amandes en poudre,la maïzena et 1 pincée de sel.Délayer avec la crème.Incorporer le beurre fondu tiédi.Verser dans le plat et cuire 35 minutes au four.

Très bonne dégustation!