rêveries culinaires

Baba revisité

Le baba c'est mon péché mignon...Alors quand mon homme a vu la recette de cyril Lignac au meilleur pâtissier , nous avons décidé de tenterl'aventure et c'est une réussite! c'est délicieux! Mon coup de coeur!

Alors je vous présente ma version un peu simplifiée ...J'ai remplacé la gélatine du sirop par de l'agar agar, plus naturel à mon avis et tout aussi bon , je pense procéder de la même façon la prochaine fois pour la gelée...J'ai réduit les proportions de moitié et nous avons eu sans souci 6 beaux babas.

Le Grand Marnier est facultatif , on peut les arroser juste avec du jus d'orange ou le remplacer par du rhum...à vous de voir..

Mais c'est très gourmand et j'attends vos retours ! 

 

baba revisité de cyril lignac

 

Ingrédients

pour la pâte 

190 g de farine

9 g de levure fraîche de boulanger ( on en trouve facilement et même en boutique bio)

2 oeufs

20 g de sucre

9 g d'eau

40g d'huile 

5 g de sel (attention à ne pas l'ajouter avec la levure , cela l'empêcherait de jouer son rôle)

 

Le sirop 

380 g de jus d'orange pressé

80 g de Grand Marnier (facultatif) ou rhum

1 càs de sucre

0,5 g agar agar

 

la gelée

200 g de jus d'orange pressé

10 g de sucre

5 g de gélatine en poudre avec un peu d'eau ( environ 25 ml )

Quelques gouttes de citron 

 

La chantilly

100 g de crème liquide 

1 feuille de gélatine préalablement trempée dans l'eau froide.

Prélever un peu de crème , vraiment très peu ( 5g), la chauffer et mélanger avec votre gélatine essorée. 

Personnellement je pense éviter la gélatine en faisant une chantilly , moitié crème moitié mascarpone la prochaine fois.

 

 

Mélanger dans votre robot la farine, le sucre, la levure. Ajouter les oeufs, l'eau , l'huile, le sel jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène .

Faire pointer 45 minutes.Rabattre la pâte.

Mettre au réfrigérateur environ une heure.Dégazer. Étaler la pâte sur 2 cm d'épaisseur puis former vos rectangles.

Mettre à pousser à 40° pendant une heure.

Faire cuire à 170°environ 30 minutes.

 

Laisser refroidir vos babas , démouler et couper le dessus de vos babas pour avoir des rectangles bien nets, bien plats.

Remettre vos babas dans les rectangles et les enrober de film alimentaire afin de procéder à l imbibage , le film va retenir le sirop.

Le sirop

Mettre dans une casserole vos oranges pressées avec le sucre , le Grand Marnier et l'agar agar.Porter à ébullition et maintenir une minute.

Verser sur les babas .

Laisser quelques minutes et retirer le film, égoutter.

 

La gelée

Mélanger la gélatine en poudre avec l'eau un peu tiédie.

Faire chauffer votre jus d'orange avec le sucre, quelques gouttes de citron et incorporer votre gélatine dissoute.

Couler la gelée sur les babas.

Mettre au réfrigérateur.

 

Avant de servir , déposer votre chantilly en serpentin sur les babas , décorer avec des oranges confites et quelques feuilles d'or.

 

Très bonne dégustation!

 

 

Posté par pequeryfrancoise à 08:47 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,


Cuisine à quatre mains

Bienvenue dans notre cuisine à quatre mains!

La cuisine est pour nous un art de vivre...et tellement plus que cela... le partage est un réel bonheur.

Mon homme prête énormément d'attention à la mise en forme et photographie les plats.

La curiosité,la volonté d'apprendre et l'attente de nouvelles sensations gustatives influencent notre passion commune.

Je vous laisse glisser un oeil sur quelques recettes sans prétention....Parce qu'un beau plat ,c'est d'abord une invitation à déguster,j'ai créé des albums photos pour vous présenter mes assiettes rapidement.Cliquer sur l'album de couverture et vous aurez une mosaïque de mes petits plat.En mettant le pointeur de votre souris sur chaque image,l'intitulé de la recette apparaîtra .

 

Je reste à votre disposition si besoin est,n'hésitez surtout pas ,je vous répondrai aussi vite que possible.

Merci pour vos petits mots,vos encouragements,vos critiques,c'est toujours un réel plaisir de vous lire!

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.Antoine de st Exupery  .

 

 

Cliquer sur le bandeau  noir pour avoir accès à toutes mes recettes publiées sur foodreporter

Posté par pequeryfrancoise à 17:09 - Commentaires [42] - Permalien [#]

23 avril 2017

Bon Dimanche

   Je viens vous souhaiter un bon dimanche avec ce poéme qui résume bien ma pensée du jour ...

Voeux simples

 


Vivre du vert des prés et du bleu des collines,
Des arbres racineux qui grimpent aux ravines,
Des ruisseaux éblouis de l’argent des poissons ;
Vivre du cliquetis allègre des moissons,
Du clair halètement des sources remuées,
Des matins de printemps qui soufflent leurs buées,
Des octobres semeurs de feuilles et de fruits
Et de l’enchantement lunaire au long des nuits
Que disent les crapauds sonores dans les trèfles.
Vivre naïvement de sorbes et de nèfles,
Gratter de la spatule une écuelle en bois,
Avoir les doigts amers ayant gaulé des noix
Et voir, ronds et crémeux, sur l’émail des assiettes,
Des fromages caillés couverts de sarriettes.
Ne rien savoir du monde où l’amour est cruel,
Prodiguer des baisers sagement sensuels
Ayant le goût du miel et des roses ouvertes
Ou d’une aigre douceur comme les prunes vertes
À l’ami que bien seule on possède en secret.
Ensemble recueillir le nombre des forêts,
Caresser dans son or brumeux l’horizon courbe,
Courir dans l’infini sans entendre la tourbe
Bruire étrangement sous la vie et la mort,
Ignorer le désir qui ronge en vain son mors,
La stérile pudeur et le tourment des gloses ;
Se tenir embrassés sur le néant des choses
Sans souci d’être grands ni de se définir,
Ne prendre de soleil que ce qu’on peut tenir
Et toujours conservant le rythme et la mesure
Vers l’accomplissement marcher d’une âme sûre.
Voir sans l’interroger s’écouler son destin,
Accepter les chardons s’il en pousse en chemin,
Croire que le fatal a décidé la pente
Et faire simplement son devoir d’eau courante.
Ah ! vivre ainsi, donner seulement ce qu’on a,
Repousser le rayon que l’orgueil butina,
N’avoir que robe en lin et chapelet de feuilles,
Mais jouir en son plein de la figue qu’on cueille,
Avoir comme une nonne un sentiment d’oiseau,
Croire que tout est bon parce que tout est beau,
Semer l’hysope franche et n’aimer que sa joie
Parmi l’agneau de laine et la chèvre de soi

 

Cécile Sauvage

IMG_0914 (2)

IMG_1273 (2)

Posté par pequeryfrancoise à 09:58 - Commentaires [3] - Permalien [#]

13 avril 2017

MOKA

  A l'occasion des fêtes de Pâques , j ai décidé de refaire ce gâteau . Et du coup je me suis aperçue que ma recette avait été mal rédigée , je vous prie de m 'excuser et j'espère que cela ne vous aura pas joué des tours! encore mille excuses , c'était à mes débuts mais ce n'est pas une raison!

Merci de votre compréhension !

Je l'ai entièrement revue cette fois.

En fait , il s'agit d'un biscuit que nous imbiberons avec de l'expresso , avec une crème mousseline café ( mélange de crème au beurre et de crème pâtissière).

Avec les proportions suivantes , j'ai réalisé ce moka dans un cadre de 16 x16 cm.


 

moka


Ingrédients

 

Pour le biscuit

60 g de farine

60 g de fécule de pomme de terre

5 oeufs

80 g de sucre

Préchauffer votre four à 180°.

Dans la cuve de votre batteur, monter les blancs en ajoutant le sucre petit à petit.

Ajouter les jaunes délicatement puis la farine et la fécule tamisées.

Etaler sur des plaques de manière à avoir trois carrés de biscuit.

Enfourner environ 10 minutes.

 

Crème patissière

50 cl de lait entier

2 gousses de vanille

40 g de fécule de pomme de tere

6 jaunes

80g de sucre

50 g de beurre

 

Faire bouillir le lait avec les gousses de avnille grattées.

Mélanger le sucre, les jaunes, la fécule.

Verser le lait bouillant , mélanger, remettre à ébullition 1 minute pas plus tout en remuant.

Retirer du feu, attendre que la crème soit à peine tiède et ajouter le beurre .

Parfumer la crèùe avec de l'extrait de café naturel , à votre convenance.

Filmer au contact et réserver au réfrigérateur.

 

Crème au beurre

75 g d'eau 

250g de sucre

3 oeufs

450 g de beurre

 

Dans la cuve du batteur battre les oeufs .

Dans une casserole , faire chauffer l'eau et le sucre à 121 °.

Verser sur les oeufs et fouetter jusqu'à ce que l'appareil soit tiédi.

Ajouter le beurre en morceaux.

Passer au besoin au mixeur plongeant.

 

Crème mousseline au café

Préléver ensuite 680 g de crème au beurre, 280g de crème pâtissière.

Bien mélanger , passer au mixeur plongeant si besoin pour avoir une texture bien lisse.

Filmer au contact et mettre au réfrigérateur.

 

Enrobage lacté ou noir: personnellement j ai donc fait deux moules et deux enrobages distincts ,l'un au lait l'autre au chocolat noir..Torréfier vos amandes hachées dans une poêle.Faire fondre votre chocolat au bain marie,ajouter les amandes , enfin l huile de pépins de raisin.

Vous pouvez aussi faire un enrobage avec du pralin.

Dressage:

dans votre moule déposer un premier carré de biscuit et imbiber le  avec l'expresso.Etaler ensuite une couche de crème mousseline café et répéter l'opération deux fois.Réserver ensuite au congélateur au moins trois heures ,même une nuit.Décercler ensuite votre gâteau,vous aider avec un sèche cheveux pour faciliter le démoulage.Piquer le centre du moka  avec un couteau et tremper le dans l'enrobage lacté pour recouvrir les 4 côtés du gâteau.

Très bonne dégustation!

Posté par pequeryfrancoise à 12:13 - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,

22 mars 2017

Pommes confites au crumble léger amande-cannelle (sans sucre ajouté)

 

Un dessert simple mais sa présentation aiguise notre appétit, nous met l'eau à la bouche .

La présentation est pour moi très importante , un simple fruit peut se transformer en une délicieuse gourmandise !

Nous avons tous mangé des pommes cuites , ici la pomme est remise au goût du jour.

Un dessert gourmand et sain que j avais repéré chez Marie chioca "Saines gourmandises".

 

pommes confites au crumble léger amandes canelle 1

 

 

Ingrédients 

4 pommes

Un peu d'huile de pépins de raisin

40g d'amandes entières concassées

1c. à s. de cannelle

2 c.à s. de farine complète

2 /3 figues sèches réhydratées dans un peu de jus d'orange

Préchauffer le four à 180°.

Éplucher et épépiner les pommes. Les couper en quartiers puis en tranches , pas trop finement pour que les morceaux subsistent, qu ils soient apparents et apportent un peu de texture.Les faire dorer dans une poêle avec un peu d'huile . Les retirer du feu et les disposer une fois refroidies dans des cercles à pâtisserie. Presser à l'aide d'un poussoir .

Mettre les amandes entières, la cannelle, les figues ,la farine, 1 c.à s.d'huile dans le bol de votre mixeur et mixer jusqu'à l obtention d'une pâte sableuse.

Verser sur le dessus des pommes et cuire environ 15 minutes

Servir tiède.

Posté par pequeryfrancoise à 18:54 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,


19 mars 2017

Un parfum d'iode

  Je vous emmène plonger dans la profondeur de l'horizon partager ma passion pour cette magnifique région d'adoption ; la Normandie!

Une invitation à rêver, à aimer, à ressentir, à vivre...

Mes pas me portent régulièrement vers les bords de mer où les marins débarquent poissons, coquillages et crustacés pour satisfaire notre gourmandise!

Je suis toujours séduite par ce spectacle puissant , ces variations de lumière révélés par des cieux changeants en fonction des marées, respirer ainsi à pleins poumons, prêter l'oreille au ressac.. Havre de paix et de douceur!

Je tenais à vous remercier de votre fidélité, vos petits mots qui nous font énormémént plaisir et nous encouragent! Merci beaucoup!

 

01

02

 

03

04

05

06

07

 

08

09

10

11

12

 

13

 

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

Paul Verlaine

Je ne sais pourquoi
Mon esprit amer
D’une aile inquiète et folle vole sur la mer.
Tout ce qui m’est cher,
D’une aile d’effroi
Mon amour le couve au ras des flots. Pourquoi, pourquoi ?

Mouette à l’essor mélancolique,
Elle suit la vague, ma pensée,
À tous les vents du ciel balancée,
Et biaisant quand la marée oblique,
Mouette à l’essor mélancolique.

Ivre de soleil
Et de liberté,
Un instinct la guide à travers cette immensité.
La brise d’été
Sur le flot vermeil
Doucement la porte en un tiède demi-sommeil.

Parfois si tristement elle crie
Qu’elle alarme au lointain le pilote,
Puis au gré du vent se livre et flotte
Et plonge, et l’aile toute meurtrie
Revole, et puis si tristement crie !

Je ne sais pourquoi
Mon esprit amer
D’une aile inquiète et folle vole sur la mer.
Tout ce qui m’est cher,
D’une aile d’effroi
Mon amour le couve au ras des flots. Pourquoi, pourquoi ?

Paul Verlaine, Sagesse (1881)

Nous vous souhaitons une excellente soirée!

Posté par pequeryfrancoise à 19:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Bar de ligne sauvage, bouillon aux épices douces et chou- fleur

Un pavé de bar poêlé , arrosé d'un bouillon entièrement végétal et enrichi d'un mélange d'épices douces.

Le chou- fleur se décline en différentes textures ; râpé, blanchi, ou en pickles.

J'aime beaucoup l'esprit végétal de ce plat que l'on peut adapter à chaque saison , courgettes, carottes...

 

bar de ligne sauvage, bouillon d' épices douces et choufleur

 

Ingrédients pour 4 gourmands

Pour le bouillon

1 tête d'ail

2 carottes

1 fenouil

1 poireau

1 tomate

Des pluches de coriandre

2 tiges de citronnelle

2 c. à s. d'huile d'olive

15 g de curcuma râpé

Poudre de Tonkin (épices Roellinger) mais libre à vous un mélange de curcuma,gingembre , épices douces....

un peu de crème végétale ( pour moi) ou 20 g de beurre

 

Pour le bar

4 filets

1/4 de brocoli

3 bâtons de citronnelle

un peu de coriandre

1/2 oignon rouge

 

Pour la purée de chou fleur

1 chou fleur

lait végétal 

 

Pour les pickles

10 cl d'eau

15 cl de vinaigre blanc

25 g de sucre

2 tiges de coriandre

sel et poivre

 

 

Peler l'ail et les carottes et les émincer. Laver le fenouil et la tomate , le poireau. Émincer.

Oter les premières feuilles de la citronnelle et la couper en morceaux.

Faire revenir le tout dans l'huile d'olive, ajouter le curcuma et les épices.

Recouvrir d'eau et laisser cuire 20 minutes à frémissement.

Laisser infuser 20 minutes hors du feu et passer au chinois. 

 

Laver les choux , détailler les têtes. Garder une tête ou deux pour les couper en copeaux à l'aide d'une mandoline pour les pickles.

Râper un peu de brocoli pour obtenir une poudre verte, elle servira à décorer les poissons.

 

Faire une purée de chou fleur

Personnellement je le fais cuire à la vapeur et je l'écrase avec un peu de lait végétal mais libre à vous de faire autrement bien sûr.

 

Les pickles

Dans une casserole , porter à ébullition l'eau , le vinaigre, la coriandre , un peu de poivre et le sucre.

Immerger les copeaux de chou dans la marinade encore chaude et laisser refroidir.

 

Saisir les filets de bar à l'huile d'olive , côté peau.

Mouiller avec le bouillon aux épices , faire cuire environ 8 minutes à feu doux.

Ajouter 1 c. à s. de crème végétale ou sinon d'huile d'olive ou une noix de beurre pour monter la sauce.

 

Chauffer la purée .

Dans chaque assiette , disposer la purée , parsemer de poudre de brocoli. Poser le bar par dessus. Ajouter des feuilles de coriandre, les pickles et un peu de sauce.

 

Il vous restera bien sûr un délicieux bouillon aux épices avec ses petits légumes .

 

Je me suis inspirée d'une recette de Stéphanie Le Quellec

 

Posté par pequeryfrancoise à 17:01 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 mars 2017

Filets de sardines farcies, caramel à l'ail

  Chaque saison apporte un large choix de poissons pour le plus grand plaisir de nos papilles , il faut les préserver et apprendre à les consommer en respectant leurs cycles de reproduction.Cuisiner ces produits en pleine saison c 'est se garantir d'avoir un bon produit au meilleur prix.

J'avais  acheté des filets de sardines que j avais précieusement gardés dans mon congélateur .

Un plat gourmand et économique.

 

filets de sardines farcies au fromage de brebis, caramel d'ail

12 filets de sardines pour 4 gourmands

un bouquet de menthe fraîche

un petit fromage de brebis frais

des tomates séchées

60 g de pignons

1 oeuf

4 artichauts

Un peu de ciboulette ou autres herbes

3 gousses d'ail

100 g de sucre

10 cl de jus d'orange

10 cl de citron pressé

sel et poivre

 Préchauffer votre four à 100/110°.

Équeuter et laver les artichauts, les cuire à l'eau bouillante salée environ 45 minutes. Égoutter et laisser refroidir.Enlever les feuilles de vos artichauts et les débarrasser du foin . Frotter vos fonds d'artichauts avec du jus de citron pour les empêcher de noircir.Les faire revenir dans un filet d'huile d'olive.

 Dans un bol , mélanger votre fromage de brebis avec l'oeuf , la menthe ciselée, les tomates séchées finement taillées et les pignons que vous aurez fait griller dans une poêle.Goûter et rectifier l'assaisonnement .Déposer une cuillère de cet appareil sur chaque filet de sardine. Bien les enrouler. 

Disposer les sardines dans un plat allant au four.Badigeonner les sardines au pinceau avec de l'huile.

Les faire rôtir 5 minutes. Réserver.

Au dernier moment , les mettre 2 à 4 minutes sous le gril du four pour leur faire prendre un peu de couleur et terminer la cuisson.

 

Le caramel d'ail

 Faire un caramel à sec avec le sucre.

Hors du feu , ajouter l'ail haché finement puis déglacer avec l'orange et le citron pressé.

Remettre sur le feu et réduire la préparation jusqu'à obtenir une consistance sirupeuse.

 

Disposer vos filets de sardine sur chaque assiette , vos fonds d'artichauts, garnir ces derniers du restant de farce  et verser un trait de caramel à l'ail.

Très bonne dégustation!

 

Posté par pequeryfrancoise à 08:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 mars 2017

Dos de lieu jaune à la bière et au curcuma

Le lieu jaune est un beau poisson avec une robe souvent mordorée et des yeux bien noirs bordés de jaune.

En Bretagne, on l’appelle souvent « l’officier » tant il présente bien.

Sa chair est excellente et se prête à plusieurs façons pour le préparer

dos de lieu jaune au curcuma et à la bière

 

Ingrédients pour deux personnes 

2 dos de lieu jaune avec peau

300 g de potimarron

1 c.à c .de curcuma en poudre

huile d'olive

sel et poivre

 

Sauce

25 cl de bière blonde

15 cl de crème liquide (végétale ou pas)

50 g de beurre

2 pincées de sucre

 

Mettre vos dos de poisson dans un plat , les parsemer de curcuma.

Saler et poivrer, réserver au frais.

Préchauffer votre four à 180°.

Nettoyer le potimarron , le couper en morceaux en gardant la peau.

Les mettre dans un plat allant au four, les arroser d'huile d'olive, goûter et assaisonner.

Enfourner environ 20 à 25 minutes.

 

Préparer la sauce.

Éplucher et ciseler les échalotes.

Dans une casserole, mettre vos échalotes avec la bière et le sucre.

Faire réduire au tiers.

Ajouter la crème , assaisonner.

Faire réduire cet appareil sur feu moyen , puis ajouter le beurre froid en fouettant.

Filtrer votre sauce et réserver au chaud.

 

Faire saisir vos poissons sur la peau 3/4 minutes sur feu vif avec un peu d'huile.Surveiller car si votre lieu jaune est trop cuit , il va perdre en saveur et en texture.

 

Sortir le potimarron du four. Mixer une partie de la sauce pour en faire une émulsion et procéder au dressage.

Répartir vos poissons et vos potimarrons dans vos assiettes, napper de sauce à la bière.

 

Je me suis inspirée d'une recette de "Saveurs"

Posté par pequeryfrancoise à 09:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

07 mars 2017

Moelleux aux carottes

Une petite recette simple pour un apéritif gourmand à adopter selon vos goûts!

Désolée mon message est parti avant la fin de la rédaction!

Avec toutes mes excuses, merci de votre compréhension! 

moelleux aux carottes

 

Ingrédients

2 c.à s. de purée d'amandes
1 yaourt de brebis
3 carottes
120 g de farine

2 c.à c.d'arrow-rot
1/2 sachet de poudre à lever

Sel et poivre

Un petit conseil, pour remplacer la levure on peut utiliser le bicarbonate de sodium en le mélangeant avec quelques gouttes de vinaigre de cidre ou de citron (une cuillère à café environ pour 200g de farine).

Un peu de fromage , pécorino, chèvre, comté selon vos envies

1/2 c.à c.de cumin voulu

1/2 c.à c de graines de cumin

Laver et peler les carottes .

Les râper.

Préchauffer le four à 180°.

Bien mélanger tous les ingrédients avec les carottes râpées.

Verser la moitié de votre appareil dans vos moules, intercaler votre fromage et recouvrir avec le restant de la pâte.

Saupoudrer d'un peu de fromage râpé et de graines de cumin ou autres graines de votre choix..

Enfourner pour 20 minutes environ.

Servir tiède de préférence.

 

Posté par pequeryfrancoise à 12:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,