rêveries culinaires

Cuisine à quatre mains

Bienvenue dans notre cuisine à quatre mains!

La cuisine est pour nous un art de vivre...et tellement plus que cela... le partage est un réel bonheur.

Mon homme prête énormément d'attention à la mise en forme et photographie les plats.

La curiosité,la volonté d'apprendre et l'attente de nouvelles sensations gustatives influencent notre passion commune.

Je vous laisse glisser un oeil sur quelques recettes sans prétention....Parce qu'un beau plat ,c'est d'abord une invitation à déguster,j'ai créé des albums photos pour vous présenter mes assiettes rapidement.Cliquer sur l'album de couverture et vous aurez une mosaïque de mes petits plat.En mettant le pointeur de votre souris sur chaque image,l'intitulé de la recette apparaîtra .

 

Je reste à votre disposition si besoin est,n'hésitez surtout pas ,je vous répondrai aussi vite que possible.

Merci pour vos petits mots,vos encouragements,vos critiques,c'est toujours un réel plaisir de vous lire!

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.Antoine de st Exupery  .

 

 

Cliquer sur le bandeau  noir pour avoir accès à toutes mes recettes publiées sur foodreporter

Posté par pequeryfrancoise à 17:09 - Commentaires [34] - Permalien [#]


25 novembre 2014

Fondant à la crème de marrons et chocolat sans gluten,sans oeuf,sans lait

Ce week- end des amateurs de chocolat arrivent !...

Des fondants, j en ai fait depuis de nombreuses années , cette recette s'adresse aux personnes soucieuses de leur santé ou ayant des problèmes d'allergie au gluten mais d'une manière générale à tous les gourmands !

 

Fondant à la crème de marrons chocolat

 

 Préchauffer votre four à 180°

Ingrédients

200 g de crème de marrons

100g de chocolat noir

60 g de farine de riz complet

10 cl de lait végétal

1 cas de sirop d'érable

1 cas d'arrow-root

1 cas de poudre levante

1 pincée de fleur de sel

Dans une casserole sur feu doux , faire fondre le chocolat avec la crème de marrons et le lait végétal.

Remuer.Verser le sirop d'érable, mélanger puis ajouter la farine de riz, l'arrow-root et la poudre levante.

Verser la pâte dans votre moule.

Faire cuire 15 /20 minutes pour avoir une texture un peu humide.

Je me suis inspirée d'une recette de Valérie Cupillard mais j'ai fait quelques modifications.

J'ai diminué la quantité de sirop car je trouve qu il y a suffisamment de sucre comme ça et réduit la cuisson .

Très bonne dégustation!

 

Posté par pequeryfrancoise à 08:02 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

24 novembre 2014

Mousse de dattes à la fleur d'oranger

  Un dessert pour gourmands comportant des fibres, très énergétique,une bonne source de magnésium et potassium....Un si doux alibi!

Si vous trouvez des Medjool, elles sont plus charnues et parfumées!

Vous pouvez déguster ce dessert associé à un yaourt, à des crêpes...

Je me suis inspirée d'une recette de Valérie Cupillard mais elle faisait infuser ses dattes dans un lapacho ,je n en avais pas ,j'ai pris une infusion de Noël 

avec de la cannelle, des oranges et des pommes....

Le lapacho est un arbre qui pousse en Amazonie.

 Cet arbre possède un statut particulier en Amérique du Sud, où on l'appelle "arbre sacré des Incas" ou encore "arbre de vie".

Ce que nous appellerons ici lapacho est l'écorce interne de l'arbre que l'on nomme "aubier" ou "aubour", c'est cette écorce que l'on va infuser. Elle est récoltée tout au long de l'année.

La décoction obtenue en infusant cette écorce est délicieuse. Les palais fins y détecteront des notes boisées ,subtilement épicées voir vanillées.

Depuis que j'ai fait cette recette , j en ai trouvé en boutique bio .

 

Mousse de dattes

 

 

Ingrédients pour 4 gourmands

250g de dattes medjool

1 cac bombée de thé de Noêl ou de Lapacho

25 cl d'eau

3 cas d'eau de fleur d'oranger

une poignée de pistaches décortiquées

 

Plonger  votre lapacho dans de l'eau bouillante, laisser frémir une minute, couvrir et laisser infuser hors du feu.

Placer les dattes dénoyautées dans le bol de votre blender , couvrir avec le lapacho encore chaud  et mixer afin d'obtenir une crème de dattes onctueuse.

Personnellement j'ai procédé un peu differrrement , j'ai laissé  mes dattes dans mon infusion de Noël quelques minutes et ensuite je les ai mixées avec mon mixeur plongeant .Incorporer l'eau de fleur d'oranger pour la touche finale.

Remplir vos coupes , couper les pistaches au couteau pour obtenir des éclats de couleur verte que vous parsemez sur les mousses.

Très bonne dégustation!

Posté par pequeryfrancoise à 17:42 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

Crème pommes-pruneaux aux écorces d'orange

L'hiver je fais très souvent des compotes...

Difficile d'imaginer une crème onctueuse sans utiliser de beurre ni de crème , pourtant cette crème est moelleuse à souhait!

Les zestes d'orange se marient fort bien avec cette crème.

 

crème pommes pruneaux

 

Ingrédients pour 4 personnes

5/6 pommes

une dizaine de pruneaux

un peu de gingembre frais

1 gousse de vanille

1/2 jus de citron

Le zeste de deux oranges bio

 

Éplucher vos pommes et les faire cuire en petits dés avec 1 verre d'eau ,la gousse de vanille et le jus de citron , environ cinq minutes suffisent ,les pommes deviennent fondantes.

Pendant ce temps , couper vos pruneaux en petits morceaux.Laver et zester vos oranges.

La cuisson étant terminée , passer au mixeur plongeant.

Verser dans vos verrines en prenant soin de mélanger les zestes d'orange à la préparation.

Très bonne dégustation!

Posté par pequeryfrancoise à 07:47 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 novembre 2014

Salade Thaïe à la mangue

  Une salade très colorée et pleine de vitamines!

 

salade thaï à la mangue

 

Ingrédients pour 4 personnes

600 g de pâtes

1 poivron rouge

1 belle carotte

1 avocat

1 mangue

4 cas de beurre de cacahuète

2 citrons verts

3cas de tamari

50 ml d'eau

1cac de citronnelle émincée

1 cas d'huile de sésame toastée

Feuilles de coriandre

 

Conserver les pâtes cuites dans une passoire plongée dans de l'eau glacée.

Couper le poivron et la carotte, l'avocat et la mangue en dés.

Dans un bol, mélanger à la fourchette le beurre de cacahuète avec le jus des citrons verts, le tamari et l'eau.

Ajouter la citronnelle et l huile de sésame.

Mélanger les pâtes avec les légumes et la mangue.

Servir accompagné de sauce et de feuilles de coriandre fraîche.

Très bonne dégustation!

Recette extraite du livre de Marie Laforêt;

Vous trouverez le tamari en boutique bio ; le tamari est une sauce brune faite à base de soja fermenté.

L'arôme riche et doux du Bio Tamari a marqué la cuisine traditionnelle japonaise et chinoise. Cette sauce de soja fermentée enrichit vos préparations et les rend plus savoureuses.
Au Japon, deux sauces de soja fermenté, Shoyu et Tamari, ont été célébrées comme les reines des assaisonnements depuis des siècles. Aujourd’hui, ces délicieuses sauces couleur ébène sont appréciées dans les cuisines du monde entier.

 

 

Posté par pequeryfrancoise à 18:50 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :



18 novembre 2014

Potimarron en gelée

        Oranges, vinaigre balsamique et potimarron s'harmonisent parfaitement!

Je ne peux publier cette recette sans vous présenter une amie , Nathalie Hubert , céramiste à Saint Quentin la poterie  car mon potimarron entre en scène grâce à son travail!

potimarron en gelée 1

Une sensibilité, une invitation à la rêverie et au voyage...Son travail est l'expression d'un rapport sensible à la nature...

 Dans la tradition locale de la terre vernissée, elle fabrique des objets utiles : vaisselle pour la table et la vie de tous les jours, plats à four pour cuisiner les gratins, saladiers, pichets, assiettes et bien d'autres objets encore..La nature domine, à travers ses productions les plus diverses, échos d’un rêve, d’une sensation, d’un souvenir : légumes et fruits, mais aussi et depuis longtemps, feuilles d’arbres, tels que le chêne et surtout l’omniprésent ginkgo.

C’est tout d’abord un motif, une couleur, une douce chaleur qui se dégagent de la céramique de Nathalie Hubert. La forme, dans sa ronde simplicité, laisse le motif libre de se déployer et de s’imposer ; elle sert le dessin.Fascinée par la culture japonaise qui l’attire souvent de l’autre côté de la planète, elle mêle dans son art l’approche sensible de la nature propre à ce pays tout en développant, au fil des ans, un style personnel porté par des formes à la simplicité recherchée. 

Couleurs vives et éclatantes de soleil, légumes gorgés et épanouis, agrumes juteux à souhait, ces images évoquent immanquablement l’espace méditerranéen, dans sa lumière et son art de vivre… et une fantaisie parfois proche de l’exubérance quand elle s’étale sous la forme d’un imposant navet ou d’un bouquet de carottes. La technique de la terre vernissée inscrit elle aussi son travail dans la tradition provençale.Pourtant, au-delà de l’image « cliché » et bien avant l’exubérance légendaire du Sud, ses pièces, bols, plats ou pichets, nous touchent dans leur simplicité et dans l’approche sensible du monde qui en émane.

 

J'ai été touchée par la chaleur, la poésie qui se dégage de sa poterie et je ne peux que vous inciter à lui rendre visite si vos pas vous portent dans le Gard.

Elle vous réservera un accueil chaleureux dans son précieux atelier!

 

 Ingrédients

600 g de potimarron

80 g d'oignons

2 gousses d'ail

80 g de trévise

80 g de feuilles de chêne

2 oranges

une pincée de gingembre

1 cas de miso

2 g d'agar agar

1 cas de vinaigre balsamique

huile d'olive

200 ml de lait végétal

une pincée d'herbes de provence

sel et poivre

 

Détailler en mirepoix les oignons et 500 g de potimarron.Éplucher les gousses d'ail.

Dans une casserole , faire chauffer 2 cas d'huile d'olive , y  faire rissoler les oignons, l'ail , les herbes de Provence et le gingembre jusqu''à une légère coloration.

Pendant ce temps faire cuire le potimarron à la vapeur ,recouvert du zeste  d'une'orange bio environ 10 minutes.

Faire chauffer le lait avec l'agar agar.

Mixer le potimarron avec la préparation précédente et les oignons, l ail  et les herbes, en ajoutant le miso et rectifier l'assaisonnement.

Garnir vos ramequins de cette préparation et mettre au réfrigérateur.

Cuire al dente le reste du potimarron en quartiers dans de l'eau bouillante salée  puis retirer les morceaux et les plonger dans de l'eau glacée

Trier et laver les salades.

Prélever le zeste de la deuxième orange et le détailler en fine julienne puis le plonger 2 minutes dans de l'eau bouillante.Égoutter , rafraîchir et réserver dans un bol.Peler à vif les oranges , lever les suprêmes.

Dans un bol ,réunir le vinaigre balsamique , du sel , du Hot Pepper(piment ,facultatif) et de 4 casd' huile d'olive, bien mélanger la sauce.

Pour le dressage , faire réduire de moitié le vinaigre balsamique dans une petite casserole sur feu moyen afin d'obtenir une consistance sirupeuse.

Démouler sur chaque assiette froide le potimarronDécorer avec quelques feuilles de salade assaisonnées d'un cordon de sauce, parsemer de quartiers de potimarron, répartir les suprêmes d'orange et terminer par un filet de vinaigre balsamique.

Je me suis inspirée d'une recette du chef Jean Montagard mais je l'ai interprétée à ma façon .

Très bonne dégustation !

 

 

 

 

 

 

Posté par pequeryfrancoise à 07:49 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 novembre 2014

Pain multicéréales aux raisins

Un plaisir simple ,un peu de nostalgie...les goûters de mon enfance chez ma grand mère...avec la confiture de raisiné!

pain multicéréales aux raisins 2

 

Ingrédients

400 g de farine multicéréale (épicerie bio)

100 g de farine de blé complète T150

330 ml d'eau

150 g de levain frais ou 20 g de levain déshydraté ou 20 g de boulanger fraîche ou 10 g de levure de boulanger déshydratée

8 g de sel de guérande

70 g de raisins secs

Faire tremper vos raisins dans de l'eau tiède ou du thé.

 

Pétrissage au robot

Mettre tous les ingrédients sauf les noisettes dans la cuve de votre robot muni du crochet pétrisseur et pétrir 3 minutes à vitesse lente puis 7 minutes à vitesse rapide.Ajouter les raisins bien égouttés en fin de pétrissage.

Pétrissage à la main

Mélanger tous les ingrédients, sauf les raisins, en ajoutant l'eau petit à petit, puis pétrir la pâte pendant 10 minutes en la malaxant avec les paumes des mains jusqu'à ce qu'elle soit élastique et se détache des doigts.Quelques minutes avant la fin, ajouter les raisins bien égouttés.

 

Mettre le pâton bien fariné dans un saladier profond et fariné, couvrir d'un linge humide et réserver dans un endroit tiède (22.26°) à l'abri des courants d'air.Laisser reposer entre 1 h et 1h30.Sortir le pâton et le pétrir délicatement pendant une minute puis procéder au façonnage en boule.La déposer dans un banneton, fariner et la laisser reposer pendant 1h à 1h30, toujours à l'abri des courants d'air.

Préchauffer le four à 220 °.

Renverser délicatement le pâton sur la plaque du four et l'entailler.

Enfourner sans attendre, jeter de l'eau sur la lèchefrite afin de provoquer de la vapeur d'eau puis refermer la porte.

Laisser cuire 30 à 40 minutes sans ouvrir la porte.

Laisser refroidir sur une grille.

Bonne dégustation!

Quelques conseils supplémentaires ICI

 Recette de Cathy Ytak.

Un aperçu de mon pain

pain multicéréales aux raisins 1

pain multicéréales aux raisins 3

pain multicéréales aux raisins 4

Posté par pequeryfrancoise à 09:13 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

14 novembre 2014

Cake pruneaux-abricots sans gluten sans oeuf sans beurre

Terminer le repas par une note sucrée c'est toujours un plaisir, ou se faire une petite pause après une longue marche..Pour se réchauffer avec un petit thé!

 

Bien sûr un assortiment de fruits frais et séchés , c'est très bien mais pourquoi ne pas se faire plaisir avec une préparation plus élaborée et tout autant bénéfique pour la santé. Il suffit d'utiliser des ingrédients simples et sains .L'important est de bien choisir les aliments, en privilégiant ceux qui nous protègent.Ici la purée d'amandes se substitue au beurre.

 

cake aux pruneaux et aux abricots 2

 

Ingrédients

160 g de farine de riz

40 g d'arrow-root

150 g de compote de pommes

80g de sucre roux rapadura ou fleur de coco (le sucre de fleur de coco a un indice glycémique bas).

80 /100g de purée d'amandes

20 cl de lait végétal

1 sachet de levure

des abricots secs, des pruneaux , des cranberries en fait selon vos envies...

1 pincée de fleur de sel 

 

Mélanger progressivement la farine , l'arrow-rot ,le sucre, la levure.Délayer avec le lait . Ajouter la compote et les fruits secs.

Ne pas oublier la pincée de fleur de sel.

Préchauffer le four à 180°.

Faire cuire environ 45 minutes.

 

Très bonne dégustation!

 

Pour information

L’arrow root est une fécule extraite d’un rhizome (racine) d’une plante qui pousse sur les îles de la Réunion et de Madagascar appelée Maranta. Elle est un très bon épaississant, elle régule le transit intestinal particulièrement en cas de diarrhées. Elle est naturellement sans gluten.

 

 Purée d'Amandes complète : La purée d'amande complète est une purée obtenue par le broyage à froid des amandes. Vous la trouverez blanche ou complète. Blanche, l'amande a été émondée, donc dépelliculée. Complète, elle est restée avec l'ensemble de ses fibres. Je la préfère complète, car moins l'aliment est raffiné, plus l'aliment est riche en fibres, minéraux et donc davantage intéressant nutritionnellement! Vous trouverez la purée en petit ou gros pots. La purée d'amande remplace le beurre et autres matières grasses traditionnellement utilisées particulièrement en pâtisserie et il peut être donc très intéressant de l'acheter en gros pot . Vous pourrez trouver des pots en supermarché, mais sinon le magasin bio sera de rigueur. 

 

Posté par pequeryfrancoise à 18:34 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 novembre 2014

Pain complet

Que ce soit pour accompagner une salade l'été ou bien un pot au feu l'hiver ....un bon pain qui a pris le temps de lever avec un arôme profond et une jolie croûte !

Des sensations, une croûte craquante ,des notes un peu acides...quelle satisfaction!

Ma grand mère possédait un four à pain et c'est fort dommage qu'il ait été détruit.

Chacun a un petit secret pour alimenter son levain mais surtout un point très important ne pas vaporiser les surfaces de votre cuisine avec un produit nettoyant anti bactérien avant de commencer son levain.une bonne hygiène est importante cela va de soi mais vous allez préparer un levain qui dépend des levures naturelles présentes dans l'air.

 

pain complet 2

 

Ingrédients  

350 g de farine de blé bise T80 ou T110 

150 g de farine complète T150

320 ml d'eau

150 g de levain frais ou 20 g de levain déshydraté ou 20 g de levure de boulanger fraîche  ou 10 g de levure de boulanger déshydratée.

8 g de sel

 

 Pétrissage au robot

Mettre tous les ingrédients dans votre robot muni du crochet pétrisseur, et pétrir 3 minutes à vitesse lente puis 7 minutes à vitesse rapide.

 

Pétrissage à la main

Mélanger tous les ingrédients en ajoutant l'eau petit à petit puis pétrir la pâte pendant 10 minutes en la malaxant avec les paumes des mains jusqu'à ce qu'elle soit élastique et se détache des doigts.

 

Mettre le pâton bien fariné dans un saladier assez profond, couvrir d'un torchon humide et réserver dans un endroit tiède à l'abri des courants d'air.

Laisser reposer 1h30 à 2 heures.Sortir le pâton et pétrir délicatement pendant 1 minute puis procéder au façonnage en pain long.

voir mon article la fabrication du pain.

 Le déposer sur la plaque du four farinée et laisser reposer de nouveau pendant 1h30 à 2 heures toujours à l'abri des courants d'air.

Préchauffer le four à 220° pendant 10 minutes.

Enfourner sans attendre , jeter aussitôt un peu d'eau à l intérieur du four afin de provoquer de la vapeur d'eau puis refermer la porte .

Laisser cuire 30 à 40 minutes sans ouvrir le four.

Laisser refroidir sur une grille.

Bonne dégustation!

pain complet 1

 

Recette de Cathy Ytak

Posté par pequeryfrancoise à 18:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

12 novembre 2014

La fabrication du pain

 Tout d'abord un grand merci à Cathy Ytak pour ses précieux conseils, ses explications simples ,précises ....Je ne peux que vous conseiller son livre ,depuis je n'arrête pas de confectionner mes pains..

J'espère vous donner l envie de faire votre pain...Lorsque l on maîtrise la recette de base , cela devient  un jeu d'enfant, quel plaisir et quel régal !

A l heure actuelle on peut se procurer différentes farines.

Les types

T45 farine très raffiné" elle n'est pas indiquée pour faire du pain.

T55 et T65 farines blanches classiques pour faire du pain

T80 farine bise : farine un peu moins raffinée.

T110 T130 T150 T170 farines qui donnent un pain plus compact, plus complet et plus fort en goût.Ces farines se trouvent en magasins bio.

 

Farines panifiables / non panifiables

Tout dépend de la céréale ou de l'ingrédient dont elles sont issues.

Les farines panifiables : de blé, d'épeautre , de seigle, de kamut ...elles contiennent du gluten indispensable à la levée du pain.

Les farines non panifiables: de mais, de pois chiche...elles peuvent être ajoutées à de la farine panifiable dans une proportion inférieure à 50%. D'autres farines (de sarrasin, de chanvre, de châtaigne) ont un goût puissant et ne doivent pas dépasser 10 à 15 % du poids total de la farine.Plusieurs de ces farines portent également un numéro.Plus il est élevé, plus elles sont complètes.

Pour la plupart des pains vous aurez besoin d'une farine à pain (biologique si possible afin que la récolte n'ait pas été traitée avec des produits chimiques).

Les meuniers traditionnels broient les grains avec une meule en pierre à l'ancienne et non comme on le fait industriellement pour la grande distribution, avec des rouleaux en acier.Moudre sur une meule en pierre n'échauffe pas les grains et les protéines restent stables.Il en résulte une bonne farine parfumée qui n'a pas besoin d'être" améliorée" par les boulangers au moyen d'additifs et autres exhausteurs contrairement à celles du commerce.Les farines broyées sur meule de pierre ne sont pas blanchies chimiquement ou thermiquement et possèdent une couleur crème ou ivoire.

Pour les farines aux céréales je vous suggère de faire votre propre mélange de graines.

Les farines complètes sont plus saines parce qu'elles renferment l'intégralité du grain.

Farine kamut c'est une variété de blé très ancienne, elle possède un goût rappelant agréablement la terre et le parfum des champs.Sa teneur en gluten étant plus faible que celle de la farine de blé, votre pain sera un peu plus lourd.Vous obtiendrez un pain plus léger en la mélangeant avec de la farine blanche, je vais en publier un très rapidement , il est délicieux!

La farine de châtaigne donne un goût fantastique et est dépourvue de gluten

Je pourrais vous parler longuement des farines mais ce n'est pas le sujet.Vous comprendrez que faire son pain devient vite une passion....

 

 

LEVAIN OU LEVURE

Levain fait Maison : mélange de farine et d'eau mis à fermenter pendant plusieurs jours et nourri.

Levain déshydraté si vous êtes pressé donne de bons résultats vendu en magasin bio.

 

La levure de boulanger déshydratée appelée aussi levure instantanée en vente en supermarché.

La levure de boulanger fraîche vendue chez le boulanger sous forme de cubes, attention elle ne doit pas rentrer en contact avec le sel.

Je ne me sers plus de la levure sèche.

Je trouve qu'elle donne un goût trop prononcé et est bien trop active.

Il existe une règle de base selon laquelle moins vous utiliserez de levure, fraîche ou sèche plus la pâte mettra du temps à lever mais le développement des arômes sera ainsi privilégié et votre pain se gardera plus longtemps.

 

Levain fait Maison

Faire son levain est une expérience formidable et quelle fierté de faire intégralement son pain.

Il faut cinq jours pour obtenir un premier levain , le "levain chef".

Il peut ensuite se garder indéfiniment, à condition d'être régulièrement rafraîchi.

 

JOUR 1

Mélanger  30 ml d'eau tiède avec 30 g de farine (blé ou seigle) T110 et 1 cac de miel liquide.Placer le mélange dans un bocal en verre non fermé hermétiquement dans un endroit tiède à l'abri des courants d'air. Remuer le mélange deux fois par jour pour éviter la formation d'une croûte.

JOUR 2 et 3

Laisser la fermentation se faire en remuant deux fois par jour.

JOUR 4

Le mélange commence à faire des bulles et à dégager une odeur de fermentation.Il doit être rafraîchi : rajouter 30 ml d'eau et 30 g de farine T110.Bien mélanger et placer dans un bocal en verre haut (le mélange va gonfler et dégonfler).Laisser fermenter 24 h.

JOUR 5

Rafraîchir avec 30 ml d'eau et 30 g de farineT110, ajouter 1 cuillère à café de miel liquide et bien mélanger (le miel permet de booster la fermentation, ne plus en ajouter par la suite.

JOUR 6 

le levain Chef est prêt à être utilisé.

 

Il est indispensable de rafraîchir le levain chef quelques heures avant d'en prélever pour faire le pain.Ajouter au levain chef 60 ml d'eau tiède et 6O g de farine T110. Au bout de quelques heures, le mélange fait des bulles et a beaucoup gonflé.Prélever la quantité de levain nécessaire pour le pain environ 150 g pour 500g de farine.Laisser le reste dans le bocal pour une prochaine utilisation.

Entretien du levain

Le levain produit vivant a besoin d'être rafraîchi tous les 2 ou 3 jours.

Pour cela il faut peser le levain restant et lui ajouter son équivalent en poids d'eau tiède et le même poids en farine.( s'il reste 120 g de levain on ajoutera 120 ml d'eau et 120 g de farine.Bien mélanger puis remettre dans un grand bocal en verre propre, non hermétiquement fermé car le levain a besoin de respirer.

 

L'EAU

de l'eau la plus pure possible  et surtout elle doit être à la température du corps.

L'eau peut être remplacée par d'autres liquides.. jus de fruits de légumes , du lait...

 

LE SEL

Le sel est important dans la confection du pain car il contribue à stabiliser la fermentation et à améliorer la couleur et la saveur.Il permet aussi à la croûte de se former et au pain de se conserver.J'emploie rarement du sel raffiné mais plutôt du sel de mer.

 

FACONNAGE 

Le façonnage pain long

Pétrir le pâton 1 minute très délicatement. L'aplatir à l'aide de la paume des mains.

L'étaler jusqu'à former un rectangle .Plier ce rectangle en deux dans le sens de la longueur.

Souder les deux bords en les appuyant l'un contre l'autre avec les doigts.

Appuyer sur ce rectangle pour l'agrandir et l'étaler.

Le replier une seconde fois en deux dans le sens de la longueur.

Bien souder les bords en les appuyant l'un contre l'autre avec les doigts (la soudure s'appelle la "clef").

Rouler un peu le pâton sous la paume des mains afin qu'il prenne une forme cylindrique bien régulière.

 

Façonnage pain rond

Pétrir le pâton quelques minutes très délicatement.

L'applatir à l'aide de la paume des mains.L'étaler jusqu'à former une galette ronde et plate.

Avec les mains,soulever les bords de la pâte.

Ramener les bords vers le centre.

Finir de ramener les bords de manière à former une boule.

Souder les bords de la pâte ensemble pour fermer la boule obtenue.

Retourner la boule de pâte : elle est prête pour la levée.

 

Les Lames

Donner des coups de lame sur le dessus du pain avant de le mettre au four permet d'ouvrir la pâte et ainsi de délimiter les zones d'échappement des gaz  ce que les boulangers appellent " l'ouverture de la croûte", cela vous permet de créer des dessins et des reliefs qui seront à la fois beaux et savoureux.Vous pouvez utiliser un couteau pointu mais une lame de rasoir permet de travailler plus nettement sans tirer sur la pâte.

 

Vaporisateur

Un petit conseil pas cher et bien pratique , utiliser un pulvérisateur pour plantes neuf bien sûr pour vaporiser un peu d'eau avant et après y avoir mis le pain , cela permet d'augmenter l'humidité ambiante.Cela ralentit le processus de formation de la croûte et permet aux gaz de s'échapper doucement.En l'absence de vapeur, la croûte se forme trop rapidement , devient trop épaisse et donne au pain une couleur grisâtre.Lorsque vous associez la vapeur à la chaleur d'une pierre de cuisson j en ai trouvé une à la jardinerie rayon BBQ ,vous vous rapprochez de l'atmosphère qui règne à l'intérieur d'un four de boulanger.

 

 

A vos tabliers et laisser courir votre créativité...

Pain au kamut, à l'épeautre, pain complet ,pain à la farine de châtaigne ..

La farine de châtaigne a un goût délicieux que vous pouvez accentuer avec des marrons entiers cuits.Elle confère à la croûte une belle couleur foncé. ce pain se marie fort bien avec des mets un peu corsés comme le gibier et les fromages. Je viens de faire un pain au kamut et un autre pavot, cumin , sésame...

 

Quelques unes de mes réalisations

 

 Pain au sarrasin

pain au sarrasin 0

 

pain au sarrasin 1

 

 

 

Pain aux graines

pain aux graines 1

 

 

Pain Complet publication incessamment sous peu

pain complet 2

 

 

Pain au Kamut et aux noisettes

pain au kamut 2

 

A venir également 

Pain au pavot,cumin ,sésame très prochainement ...

Très bonne dégustation!

Posté par pequeryfrancoise à 19:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :



Fin »